Paris, ville de l’Amour

fresque nus bar sans culotte

Paris, la ville de l’Amour ? Vous en doutez aussi ? Voilà de quoi vous mettre à mal cette stupide légende : une fresque antique (!) représentant deux apollons nus, trinquant autour d’un bon gros pot tonneau de vin. ÇA c’est Paris…

Surtout quand on se trouve rue de Lappe et qu’on ose montrer ses fesses au-dessus d’un bien-nommé bistrot « Les Sans Culottes » !!

Don’t miss the REAL Paris flair, rue de Lappe (near Bastille, 11th arrondissement) : go and have a drink with those two lovely angels emptying a full barrel of vine, at the bar « Les Sans Culottes » (those without panties).

Laisser un commentaire

  1. Bon jour, je viens de tomber sur votre reseau d´amants de Paris et je suis vraiment hereux. Je me present, je suis mexican, j´ai fais la histoires comme etudes et j ai vecu une anée et demi a Paris (en 2003). La ca a été vraiment pour moi un reve, parce il y a tant d´histoire dans ses rues, et j ai marché et marché pendant tout ce temps la par ses rues.
    Je vous pose une enygma. J ai trouvé dans une eglise (presque a la entré a main gauche) une tableau qu´avait Louis XVI dans sa captivité, il n y a pas d information mais on peut deviner que ce bien lui et sa famille. L´eglise est tout pres d´un endroit ou il y avait un batiment (un spece de chatelet) que les revolutionnairs on rasé ou detruit, parce que eux avaint peur de que ceci se transforme dans un site de culte des royalistes. De quel eglise s ´agi t´il

    • Bonjour Rodolphe ! Désolée de répondre avec autant de retard… je suis confuse.
      Bienvenue sur le blog en tous cas : je suis contente que ça te plaise. :)

      Concernant ta question, il s’agit peut-être de l’église Saint-Paul-Saint-Louis, 99 rue Saint-Antoine ? C’est pas vraiment à côté du Châtelet, mais cette église a conservé pendant un certain temps les coeurs de Louis XIII et de Louis XIV.

  2. bonjour , pour moi Paris est la ville la plus belle du monde aprés chacun a son avis c’est pour moi aussi la ville de l’amour elle est belle et on s’y sent bien mais je le repéte chacun a ses opinion

  3. Paris,ville de la frustration des peines et souffrances,la ville de la masturbation,j’y est jamais trouvé le moindre amour pas mème un bisou de rien du tout malgré mes nombreuses promenades,c’est quoi ces balivernes les amis?